Les gens vivants

Pour les membres de la tribu, la vie est mouvement, progression, changement. Ils parlent d’un temps vivant et d’un temps non vivant. Les gens ne sont pas vivants quand ils sont en colère, dépressifs, quand ils s’apitoient sur eux-mêmes ou sont hantés par la peur. Tous les gens qui respirent ne sont donc pas vivants: le fait de respirer avertit simplement les autres que le corps ne doit pas être mis en terre! C’est bien d’essayer d’exprimer des émotions négatives pour vérifier ce qu’on éprouve, mais il n’est pas sage d’en rester là. Quand l’âme habite une forme humaine, on joue – pour voir ce que c’est que d’être heureux ou triste, jaloux ou reconnaissant, etc… Mais on est supposé tirer un enseignement de ces expériences pour finalement savoir discerner souffrance et bien-être.

Message hommes vrais

 

Extrait de « Message des hommes vrais au monde mutant » de Marlo Morgan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *