Le salaire de la joie

Combien gagnez-vous?

Hier, j’ai pris mon dimanche pour boucler ma comptabilité professionnelle 2015. Quel plaisir! Si on m’avait dit qu’un jour je mettrai ces mots – comptabilité et plaisir – à la suite l’un de l’autre, je pense que j’aurai ri de ce rire narquois qui congédie une idée.  En plus, c’est la deuxième fois en moins d’un mois que je passe plusieurs heures sur le thème « chiffres et finances » avec bonheur. Bizarre…

Du coup, je me suis forcément demandé ce qui avait changé. Et la réponse est sans équivoque: MOI. J’ai choisi la joie et ma vie s’en trouve bouleversée.

Je me réveille avec énergie et enthousiasme face à ma journée. Je sais où je vais, qui je veux être et devenir, ce que je veux faire. Je gravis les marches de mon épanouissement comme une randonnée de plaisir. Je déborde de créativité tout en la canalisant vers des résultats dont je suis fière. Je m’éclate au quotidien! Je m’aime beaucoup plus qu’avant, me respecte, me chouchoute.

Et mes chiffres dans tout ça, ils font quoi? Ils grimpent. Il existe un classement du taux d’ensoleillement des régions du monde. Yuma, dans l’Arizona, bat tous les records avec plus de 4000 heures d’ensoleillement annuel, soit une moyenne honorable de 11 heures par jour! Dans la région où je vis, on tourne plutôt autour de 1600 heures annuelles…

Si on faisait un classement du même ordre avec la joie, on pourrait dire que j’ai déménagé près de Yuma. Je n’ai jamais vécu une année aussi ensoleillée dans mon coeur que 2015 et mes finances le reflètent: 50% de rentrées en plus par rapport à 2014!

Alors je vous pose à nouveau la question: combien gagnez-vous? Si votre salaire était indexé à votre niveau de joie actuel, serait-il justifié? Le jugeriez-vous excessif? Plus intéressant encore: si vous considériez que votre salaire reflète votre joie, vous sentiriez-vous inspiré à vivre une vie d’abondance? Quels changements introduiriez-vous dans votre vie par rapport à aujourd’hui?

Personnellement, je me sens inspirée à grimper toujours plus haut dans l’échelle de l’épanouissement et augmenter de manière exponentielle mes rentrées comme témoins de ma joie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *