Le secret de l’énergie

Il y a quelques jours, j’avais la pêche. Je débordais de cette belle énergie qui semble venir de nulle part, comme ça, sans raison particulière. Je me suis réveillée pleine d’entrain, et toute la journée j’ai carburé à l’enthousiasme léger et joyeux.

Lors d’un café virtuel avec deux amies très chères, je me suis demandé à voix haute d’où venait cette énergie et j’ai rêvé de pouvoir commander cet état à volonté, comme on commande une pizza au restaurant.

Deux jours plus tard, le décor de ma vie avait complètement changé. Je me sentais lourde, lente, molle, en pleine mélasse existentielle. Avec, à première vue, pas plus de raison valable ou rationnelle que quand je me sentais heureuse comme une grenouille un jour de pluie.

J’ai avancé dans ma journée, tant bien que mal, jusqu’à la fin de l’après-midi. Et là, il s’est passé une chose extraordinaire. J’ai compris. J’ai compris pourquoi certains jours on slalome avec aisance depuis notre tapis volant, et certaines fois tout semble laborieux et pénible.

Ce jour-là, en fin d’après-midi, j’ai eu une discussion courageuse avec une amie et collègue. Une discussion qui m’obligeait à m’affirmer, me positionner, m’accorder respect et bienveillance au risque de déranger quelque peu. Le résultat a été incroyable et instantané. Et j’ai compris le secret de l’énergie!

J’ai compris, vécu et ressenti dans chacune de mes cellules la différence entre la lourdeur et la fluidité. J’ai expérimenté pour la millième fois, mais peut-être la première fois en conscience, le passage de désalignée à alignée. C’est bluffant! D’un coup, d’une seconde à l’autre, par le simple fait d’être alignée, c’est-à-dire d’avoir écouté son coeur et suivi son intuition – même si elle paraissait déraisonnable ou difficile à justifier – toute la lourdeur s’est envolée et a libéré un espace qui s’est rempli d’énergie. Ou pour être vraiment précise, c’est comme si je m’étais à nouveau branchée sur la source inépuisable d’énergie.

Vous avez des bases rudimentaires en électronique? Moi pas vraiment. J’ai juste cette image d’un schéma électrique avec des portes ouvertes ou fermées. C’était comme si j’avais refermé les portes du circuit, et donc permis à l’énergie de circuler librement. Je me sentais connectée à la Terre et au Ciel, en lien absolu avec le Tout, profondément et puissamment traversée par cette énergie infinie et illimitée à laquelle nous sommes invités à nous « plugger ».

Quand on est aligné, on casse la baraque! Tout est simple, fluide, évident. Tout coule de Source. C’est jouissif, et d’une puissance qui peut nous faire peur parfois. Au point même de se priver de la puissance de l’alignement pour ne pas trop déranger ou faire d’éclat.

Chaque jour, j’apprends à m’aligner un peu plus que la veille. Chaque jour, j’accueille ma puissance avec plus de sérénité. Chaque jour, je repousse les limites de combien j’ose briller.

De grâce, offrez-vous et offrez au monde d’être aligné, alignée, aujourd’hui et chaque jour. Offrez-vous et offrez au monde cette fluidité, cette aisance, cette joie. Cette puissance. Votre vie en sera transformée pour le meilleur, et le monde avec.

Et accueillons chaque coup de mou comme un avertissement bienveillant et une invitation à nous réaligner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *