Je suis ambitieuse

Quand vous lisez ce titre, je suis ambitieuse, quelle est votre réaction instantanée? Ca vous crispe? Ca vous donne envie de tourner le dos? Ou au contraire ça vous attire? Vous vous sentez totalement séparé de cette affirmation, ou vous vous y identifiez? Quel jugement émane spontanément de vous, avant que vous ayez eu le temps de réfléchir? Prétentieuse? Audacieuse? Vaniteuse? Inspirante?

L’ambition est un concept tout nouvellement admis dans mon monde à moi. Je me rends compte que jusqu’à récemment, je n’aimais pas l’ambition et a fortiori les gens ambitieux. C’était presque un gros mot, une insulte. Une aspiration honteuse qui, Dieu merci, ne m’habitait pas.

Il est très intéressant d’aller creuser derrière nos réactions spontanées. Pourquoi l’ambition me faisait-elle réagir avec crispation? Quelle résistance se cachait sous cette réaction épidermique?

L’ambition est une énergie qui nous pousse à croire en nos capacités et donner le meilleur de nous-même pour atteindre un objectif pour l’heure hors de portée. C’est du moins ma définition aujourd’hui. N’est-ce pas honorable, louable? N’est-ce pas là une qualité à encourager?

Oui, mais une qualité que je considérais comme dangereuse. Et si vous avez une réaction de rejet face à l’ambition ou les personnes ambitieuses, peut-être souffrez-vous de la même limitation que moi. L’ambition, cette énergie puissante, m’aurait poussée à briller, à révéler toute ma splendeur, à exprimer mon plein potentiel. Or, je me suis construite sur la croyance – erronée – que si je brille, si je suis moi dans toute ma valeur et ma puissance, je vais faire du tort à quelqu’un, lui faire de l’ombre, et je serai punie en étant rejetée. Il s’agissait donc de rester petite pour ne pas me retrouver seule, isolée, rejetée du groupe.

L’histoire de l’humanité a imprimé dans l’inconscient collectif la croyance que la femme est dépendante. Pendant de nombreux millénaires, c’était bien plus qu’une croyance: c’était une simple réalité. Les femmes n’avaient pas les moyens physiques, juridiques ou financiers de vivre sans la protection du groupe. Cela reste vrai dans de nombreuses cultures. Très profondément ancrée dans mes cellules se trouve donc la croyance que si je suis rejetée, je ne pourrai pas survivre. Il s’agit d’une question de vie ou de mort!

Le travail personnel que je fais pour débusquer mes croyances limitantes et les transformer me permet aujourd’hui d’avoir conscience de l’enjeu caché de l’ambition. Et m’amène maintenant à affirmer que je suis ambitieuse! J’ai l’ambition d’être tout ce que je peux être, sans me limiter pour ne pas déranger. J’ai l’ambition de briller pour inspirer d’autres femmes à briller et offrir leurs trésors au monde. J’ai l’ambition de vivre la vie de mes rêves et mourir heureuse et fière d’avoir donné le meilleur de moi-même. Je suis ambitieuse et je vous souhaite de l’être aussi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *