Inspiration ou vantardise?

Hier j’ai reçu un mail d’une amie qui disait « ohhhh le sable fin, le soleil, de magnifiques paysages ENJOY AUSTRALIA !!!! » et je me suis rendu compte que je ressentais une retenue à poster des photos de mon séjour. Comme l’impression que j’allais gêner. Et si c’était pris pour de la vantardise? Et si les gens allaient penser que je me la pète à être ici, au chaud à l’autre bout du monde pendant qu’en Europe, vous êtes dans le froid, le gris, le terne de l’hiver qui traîne.

Je trouve vraiment intéressant parce quand je m’y arrête, je me demande bien d’où me vient cette peur. Il y a 2 mois, lorsque mon amie Sylvie était en Thaïlande et postait des photos de son périple, pas un instant je n’ai eu l’impression qu’elle se vantait. Pas un instant je n’ai eu cette idée vis-à-vis d’elle. Je me sentais plutôt inspirée par ses partages et appréciais la beauté qu’elle m’offrait de voir.

Il est toujours étonnant de réaliser à quel point on a tendance à être plus dur avec nous-mêmes qu’avec les autres. On est tellement prompt à nous juger négativement et accueillir les autres de manière bienveillante. Je travaille énormément sur la bienveillance, la bienveillance réflexive. Je la prône et je l’applique sans relâche, et pourtant… Je me fais encore avoir! C’est fou quand même, non?

Je remercie Sarah pour son mail déclencheur de réflexion et choisis consciemment de partager quelques photos avec l’intention lumineuse de  t’inspirer la joie, le bien-être, l’émerveillement, la douceur.

Belle journée à toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *