Etre ou faire?

Je n’ai pas envie de me mettre au travail. Ou plutôt, je ne sais pas exactement quoi faire qui soit aligné et cohérent avec l’énergie du moment.

Ce matin, je me suis baignée dans le lac immobile un peu avant 5h, le ciel commençant à s’orner d’une lointaine lueur de feu. Puis nous avons réveillé notre corps avec des mouvements de yoga pendant que le soleil préparait son entrée en scène. Sa première heure d’ascension pour ce nouveau jour a été accompagnée du chant tumultueux des oiseaux et de nos chants de mantra. Je me sens pleine, sereine, reconnaissante, bénie des dieux.

Ce qui figure sur ma to-do liste professionnelle me paraît dérisoire, une agitation inutile. A l’intérieur, j’ai l’énergie du lac immobile qui diffuse sa paix. Pourquoi m’agiter? Quel est le sens? Qu’est-ce qui fait sens, vraiment? Quel est le but du jeu?

Mon mental essaie de se rebiffer. Mais voyons, tu ne peux pas juste être là, vivre de méditation au lever du jour, et espérer développer ton business, avoir plus d’impact, servir un plus grand nombre de personnes qui n’attendent que ton contact pour éclore et rayonner!

Comme de l’eau sur un canard. Voilà l’effet de ce message que mon mental essaie de me crier aux oreilles. C’est comme si là, à l’instant, je n’y croyais plus. Je suis complètement détachée de cette illusion que c’est en brassant de l’air, en faisant du marketing, des formations, en révisant mon site web, en passant le plus clair de ma journée sur mon ordi que je « fais ce qu’il faut » pour obtenir les résultats que je désire.

Je suis régulièrement dans cette alternance, comme le balancier à boules, oscillant entre conscience que tout n’est qu’énergie et plongeon dans le faire saupoudré de « il faut ». J’ai déjà expérimenté à plusieurs reprises la puissance d’être pleinement dans la présence, détachée des actions dictées par mon mental. Les résultats ne se font jamais attendre! Et pourtant, une part de moi reste accrochée à l’idée que j’ai besoin d’actions marketing pour être visible et permettre à mes clientes et moi-même de nous rencontrer.

Ma vision est claire: je suis de l’autre côté du précipice qui me fait face, j’ai surmonté mes peurs et mes doutes, nettoyé mes croyances, concrétisé ce que je ne peux encore qu’imaginer, et j’aide les personnes à franchir le précipice à leur tour, les portant de ma confiance et partageant mon expérience. Je rayonne. Je suis libre. Les chaînes sont tombées.

Et toi? Quel est le sens de ta vie? Pourquoi fais-tu ce que tu fais? Est-ce la seule manière d’obtenir les résultats désirés?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *