Ce qui se cache derrière nos doutes

Il est fou de constater comme nous croyons toujours que c’est plus facile pour les autres. C’est particulièrement vrai avec tout ce qui touche à la confiance en soi, l’estime de soi, ou la légitimité. Ces 3 domaines peuvent se résumer par nos doutes quant à « être assez bien pour… ».

J’accompagne les femmes à oser briller. C’est mon job, mais surtout ma passion, ma mission. Chaque fois que, d’une manière ou d’une autre, à travers un article, une discussion, un suivi de coaching ou une formation, je sens que j’ai pu inspirer ne serait-ce qu’une femme de plus à développer son estime et sa confiance, reconnaître sa valeur et exprimer son plein potentiel de contribution au monde, mon cœur danse de joie.

Je ressens un lien fort avec l’entreprenariat au féminin. Mon cœur ne cesse de m’attirer et me pousser dans cette direction. Cette aspiration est irrésistible et particulièrement challengeante pour moi. Pourquoi ? Parce que je crois toujours que les femmes qui ont déjà fait le choix d’entreprendre leur vie, qui ont lancé leur business ou occupent un poste à responsabilités, ces femmes évidemment se sentent légitimes, reconnaissent leur valeur et ont confiance en elles.

Pourtant plus j’avance, plus je lis, plus je rencontre et entends des femmes qui ont déjà un certain niveau de succès ou de réussite professionnelle, plus je réalise que ma croyance est erronée. Elle n’est pas le reflet de la réalité, mais de mes propres doutes sur ma valeur et de mes failles de confiance et estime.

Chacune de nous est confrontée aux doutes, aux creux de confiance, aux illusions de manque de légitimité, quelle que soit notre vie, notre parcours, notre réussite. Chaque nouveau défi, chaque nouvelle opportunité de briller nous fait repasser par un tour de manège. Par définition, tout ce qui est nouveau est hors de notre zone de confort, et tout ce qui déborde de notre zone de confort réveille en nous ces doutes.

Aujourd’hui, je choisis d’intégrer cette prise de conscience : mes doutes quant à ce que je pourrais apporter aux femmes entrepreneures n’ont aucun lien direct avec ma valeur ou leurs besoins. Ils m’indiquent simplement qu’aider ce type de clientèle à briller est encore hors de ma zone de confort.

Je célèbre la liberté et la sérénité que cette clarté me donne. Le choix d’étendre ma zone de confort en toute bienveillance m’appartient désormais. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *