Morte de rire!

Il y a les jours où on doute, on remet tout en question, on hésite, on n’y croit pas vraiment. Et il y les jours où on rit de tout notre être tellement c’est… comique d’un point de vue cosmique!

Aujourd’hui, j’avais pour « mission » de voir des voitures vertes. OK. Si on prend en considération qu’on est en 2017, on sait déjà que les voitures vertes ne courent pas les rues. Ajoutons que c’est dimanche et que j’ai prévu de rester chez moi… La réussite de ma mission semble alors quelque peu incertaine.

Mais d’abord, c’est quoi cette drôle de mission?

Je suis en train de lire E-squared de Pam Grout, un livre qui invite le lecteur à passer de la théorie à la pratique en expérimentant l’énergie et notre pouvoir créateur. Hier, j’ai déjà eu de belles surprises avec la 1e expérience. Et ce matin, je lis le protocole pour la 2e expérience, que voici:

  • La théorie mise en jeu: Nous créons la réalité qui nous entoure en fonction de nos croyances et attentes.
  • La question posée: Est-ce que je vois vraiment ce que je m’attends à voir?
  • L’hypothèse à vérifier: Si je décide de voir des voitures vertes, j’en trouverai.

Donc, ma mission est de voir des voitures vertes. Dans l’après-midi, je dois descendre chercher mon mari à la gare, soit un trajet aller-retour de 5.4km en tout et pour tout. Combien de voitures vertes imagines-tu « normal » de voir un dimanche de février dans ma petite ville sur un parcours d’une poignée de kilomètres?

Je suis arrivée de retour chez moi morte de rire, sous le regard interloqué de mon mari. J’ai vu pas moins de 10 voitures vertes! Des vert pomme, des vert foncé, des vert émeraude. Sans oublier un minibus vert.

Et combien de voitures vertes aurais-je vues sur ce même trajet cette même journée si je n’avais pas eu l’intention de voir des voitures vertes? Je ne le saurai jamais, mais mon mari n’en a vu aucune…

La prochaine fois que tu doutes de ton pouvoir créateur, remets en question tes certitudes et cherche des voitures vertes. Elles te rappelleront que tu peux tout créer, du moment que tu acceptes l’idée que tu peux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *