Retrouver le Nord

Vous êtes une femme active. Vous êtes cadre, dirigeante, entrepreneure, indépendante, maman, épouse, amie.

Vous passez votre temps à faire un millier de choses. Trouver des clients, participer à des réunions, développer des projets, organiser les vacances, gérer l’agenda familial, créer des services et des produits.

Vous faites, à longueur de journée, assidûment. Vous avez d’ailleurs une « to-do list » longue comme le bras qui semble ne jamais diminuer. Vous faites, vous faites, vous faites.

Mais prenez-vous le temps d’ETRE ?

Prenez-vous le temps de vous arrêter et réfléchir à vos actions pour qu’elles aient un sens ? Pour qu’elles soient alignées sur vos aspirations et vos valeurs ? Pour qu’elles contribuent à votre épanouissement, à l’accomplissement de qui vous désirez être ? Pour qu’elles nourrissent votre sentiment de valeur et vous remplissent de satisfaction et d’énergie ?

Ou arrivez-vous à la fin de la journée vidée ?

Vous trouvez tout cela bien joli mais n’avez ni le temps ni l’énergie de vous en préoccuper ?

En accordant du temps au sens que vous voulez donner à votre vie, vos actions seront non seulement plus légères, mais aussi plus efficaces. En alignant vos actions sur qui vous êtes et qui vous désirez devenir, elles deviennent source d’énergie plutôt qu’énergivores. C’est le secret du « plus de résultats avec moins d’efforts ».

Vendredi passé, j’ai terminé la semaine d’une humeur massacrante. Je sentais monter en moi frustration, colère, aggressivité. Envie de mordre, de taper, de crier. Besoin de libérer une énergie bouillonnante et sombre. La colère était surtout dirigée vers l’intérieur : j’avais l’impression de brasser de l’air, de connaître les actions à entreprendre pour atteindre les objectifs fixés et passer mon temps à faire un milliard d’autres choses. Pas des chosess inutiles, simplement des choses que ma raison juge non primordiales. J’avais clairement l’impression d’être plus occupée qu’efficace.

En début de weekend, j’ai expérimenté un soubresaut d’enthousiasme, d’énergie focalisée et de satisfaction, pour terminer dimanche soir grincheuse, non régénérée, lasse. Vous savez, cet état qui nous donne juste envie de nous planter devant une série débile et faire « switch off », tout en sachant pertinemment bien qu’on ne se sentira ni reposé ni ressourcé après…

Au lieu d’allumer la télé, j’ai parcouru ma bibliothèque électronique à la recherche de quelques pages qui me mettraient un peu de baume au cœur. J’ouvre un livre « au hasard » et tombe sur cette citation de David Lynch que j’avais soulignée (traduction libre) : « Développe ta joie de vivre… et tu rayonneras cette énergie sereine. Tes amis seront très, très contents avec toi. Tout le monde voudra s’asseoir à côté de toi. Et les gens te donneront de l’argent ! »

C’est vrai. C’est tellement vrai ! Et en plus je le sais ! Chaque fois que je m’éloigne de cette focalisation sur ce qui est vraiment important (être en joie, vibrer amour et gratitude, servir le monde), mon énergie baisse, ma motivation s’effiloche, je perds le sens de ce que je fais. C’est comme si je perdais le Nord et errais dans le brouillard à la recherche de… de quoi au juste ?

Dans cet état de confusion, je crois chercher des clients, du chiffre d’affaire, de la visibilité, des résultats tangibles. Je me trompe pourtant de direction. Ce ne sont pas eux qui m’apporteront joie de vivre et abondance. Seule ma conscience que tout est déjà là, mon engagement à choisir la joie incondionnellement – littéralement : quelles que soient les conditions – et mon ouverture à recevoir me permettront de m’accomplir.

Me voilà prête pour une nouvelle semaine. Les actions ne seront pas forcément fondamentalement différentes, mais l’énergie dans laquelle je les entreprends et donc les résultats qui en découlent n’ont plus rien à voir.

Ne me croyez pas sur parole : tentez l’expérience!

Si vous sentez l’envie ou le besoin d’être soutenue pour appliquer ces belles paroles, je serais ravie de vous accompagner et mettre le développement personnel au service de vos ambitions.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *