Test de foi

Ma sixième année d’enseignement du Kundalini Yoga est bien entamée, et pendant tous ces mois, je suis passée par des phases plus ou moins actives de recherche de local. Sans résultat concret. En novembre 2015, j’ai « lâché le morceau ». La salle que je sous-loue est bien, je mets mon énergie ailleurs, je développe une autre facette de mon activité. C’est parfait.

Depuis la fin de l’été, l’Univers me tire dans une direction: plus de yoga, plus d’ampleur. Après 5 ans, mes cours se sont soudain trouvés engorgés et j’ai été confrontée à la situation de refuser du monde. S’est alors présentée à moi l’idée, l’envie, la joie d’ouvrir un nouveau cours, et le tout (trouver l’horaire, le lieu et les premiers inscrits) s’est fait avec une fluidité déconcertante: 10 jours après que la graine a été planté dans mon esprit, le cours ouvrait. Et 3 semaines plus tard, il était complet!

Ce nouveau cours m’a permis de valider que j’avais du plaisir à augmenter ma pratique de prof de yoga, et donné envie de plus encore! Trouver une salle pour grandir, pour étendre mon offre et mon plaisir est revenu s’immiscer dans mon esprit. J’en ai parlé un peu, sans agir plus loin.

Les nouvelles demandes pour rejoindre un de mes cours continuaient d’affluer, sans que je puisse y répondre positivement. Puis est venue une demande qui s’est muée en opportunité: reprendre un cours d’une prof de Kundalini Yoga qui arrêtait. Cette proposition est venue ouvrir des possibles. Je me suis projetée sur un nouvel horaire et l’ai intégré à mon énergie, mon équilibre de vie. Ok, départ!

Puis le tiraillement vers une salle s’est intensifié et j’ai commencé des démarches. Un téléphone, une visite, une opportunité qui répond à mes critères, et même plus! Et là je me dis: zut, c’est dommage de m’engager dans une autre ville pour reprendre ce cours, au moment même où je pourrais en ouvrir ici chez moi. Dans les jours qui suivent, j’apprends que le cours à reprendre n’est plus à reprendre! Clin d’oeil. Merci l’Univers pour cette ouverture à de nouveaux possibles!

Finalement, je décide de ne pas prendre la salle que j’ai visitée, le double-mètre me disant (contrairement à ce qui avait été annoncé et aux plans…) qu’il manque un peu de surface pour que je sois vraiment à l’aise.

Dans les semaines qui suivent, j’ouvre « par hasard » un journal que j’ouvre rarement, regarde étonnamment les petites annonces (encore plus rare), et tombe sur un local, taille, prix et lieu correspondant à mes critères. Je visite, je dors dessus, je prends. Tous les feux sont au vert. Ma créativité est débordante, des idées me viennent de je ne sais où (ou plutôt si, elles coulent de Source…), je suis portée par une énergie incroyable. Le nom et le logo fusent.

Tout se fait avec fluidité, facilité, enthousiasme. Je sens que la portée de cette décision, l’importance de ce qui est en train de se mettre en place dépasse largement ce que mon mental visait dans ses premières recherches de salle. Je comprends pourquoi rien n’avait marché jusque là, et pourquoi c’est mûr aujourd’hui.

Depuis 4 jours, je me sens comme en arrêt sur image. Peut-être que la location de cet espace ne me sera pas accordée. MAIS QUE SE PASSE-T-IL? Je n’ai pas poussé. Je me suis vraiment sentie tirée. L’Univers m’a donné une myriade de signes qui allaient tous dans cette direction.

Quelle est la perle derrière ce coup de frein? What am I missing that is perfect? Dans moins d’un mois, je donne mon premier cours dans ce nouvel espace. Entre-temps, il y a Noël et Nouvel-An.

Quelle mise à l’épreuve de ma foi en le soutien inconditionnel de l’Univers quand ce que nous entreprenons est aligné! Je suis alignée! Yoga & More est aligné. Je suis prête à briller! I am ready for expansion. Tout est lumineux quand je me connecte à Yoga & More. Univers, Source, merci de guider mes pas vers la solution parfaite et rapide. Merci de guider mon coeur vers une paix joyeuse et abondante. Merci de soutenir mon expansion. Sat Nam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *