Conscience d’abondance

Mon fils de 11 ans est rentré de l’école en m’annonçant qu’il avait fait un 5.5/6. Je le félicite. Spontanément, il me rétorque qu’il était à un point du 6, et combien c’est frustrant.

Moi, ce que je trouve frustrant, c’est de voir combien le syndrome du « pas assez » est répandu et précoce. En même temps, c’est une motivation supplémentaire pour m’en affranchir personnellement et inspirer un maximum de personnes de tous âges à développer une conscience d’abondance. Parce que fondamentalement, l’enoughness et la conscience d’abondance sont une.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *