Récupérer son pouvoir et avancer

Hier, j’ai rencontré une femme merveilleuse. La trentaine, elle déborde d’énergie et la distribue généreusement entre son job juridique, sa famille, l’entrepreneuriat, son engagement politique et associatif et ses projets d’avenir. Elle est ambitieuse, déterminée, humble, hautement capable, accessible, empathique et inspirante. Une vraie femme leader.

Et pourtant, hier elle était bloquée. Comme prise au piège, elle avait l’impression de pouvoir ni avancer, ni reculer, ni attendre que la situation se débloque. D’une certaine manière, elle avait raison: la situation ne pouvait pas se débloquer tant qu’elle ne corrigeait pas une toute petite erreur. Une erreur si fréquente. L’illusion que la solution découlerait d’une décision venant de l’extérieur.

Chaque fois qu’on cède notre pouvoir à l’extérieur, on se retrouve bloqué face à une porte dont l’ouverture est gérée par autrui, ou balloté par des vents que d’autres soufflent. La solution n’est pas d’attendre que la porte s’ouvre ou le vent se calme, mais de récupérer notre pouvoir.

Comme souvent, il a suffit d’un mot pour que les choses se remettent en mouvement. Hier, ce mot était dissocier. Dissocier sa décision propre face aux différentes implications du projet d’avenir qu’elle chérit, de la décision d’autrui qu’elle ne maîtrise pas. Les décisions d’autrui (personnes, organisations, autorités, …) ont évidemment une influence sur notre vie, mais elles n’ont jamais la prépondérance.

En récupérant notre pouvoir et nous positionnant avec clarté et détermination, nous nous remettons dans notre alignement. Résultats? Ce qui paraissait sombre et lourd devient léger, joyeux, facile, évident. Les défis ne disparaissent pas, mais ils deviennent stimulants plutôt qu’épuisants. L’Univers peut à nouveau conspirer à nous soutenir et ouvrir le chemin parce qu’il sait dans quelle direction nous avançons.

Bien sûr, de nouveaux obstacles croiseront notre route un peu plus loin. Et un nouveau choix nous sera proposé: céder notre pouvoir à l’extérieur ou le récupérer à l’intérieur? Chaque obstacle n’est rien d’autre qu’une opportunité de clarification et affirmation de nos propres choix, nos propres décisions en accord avec nos valeurs.

La prochaine fois que vous avez l’impression de tambouriner contre une porte fermée, faites un pas en arrière, prenez une grande respiration et demandez-vous: ai-je cédé mon pouvoir? Si je le récupère à l’intérieur, quelle est ma nouvelle perspective sur la situation?

Besoin d’aide? Sollicitez une séance Leadership Breakthrough!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *