Une bonne idée oubliée

Il y a plusieurs années, j’avais commencé un abécédaire. Ca me semblait une bonne manière d’alimenter mon inspiration pour le blog. Chaque lettre appelle plusieurs mots, ce qui très rapidement et facilement donne 150 impulsions d’articles.

Puis, comme avec beaucoup des choses que je crée, j’ai laissé tombé. Pas assez bien? Pas assez pro? Trop spontané? Trop ambitieux?

La semaine passée, j’ai participé à un MamLab (atelier de l’association des Mampreneurs) de création de contenu. Et une fois de plus, les impératifs de régularité, ligne éditoriale, liste d’idées sont venus titiller mon indomptable spontanéité.

Ce matin, après une tentative infructueuse de « mindmapper » les thèmes et sujets d’articles que je pourrais rédiger, le souvenir de cette ébauche d’abécédaire ressurgit à mon esprit.

Je ne sais pas pour toi, mais je suis effarée d’observer toutes mes stratégies de rejet de moi. J’ai passé des années à repousser ce qui fait ma valeur, tout en cherchant avec avidité la reconnaissance qui ne pouvait provenir que d’une validation de ce que je ne suis pas. Tordu, non? Vu d’ici, c’est tellement ridicule que je partirais presque en fou rire!

Quelles sont tes manières de te nier? De céder ton pouvoir? De dénigrer ta valeur? De te retenir de briller et incarner ta puissance? Dans le top 3, il y a l’art de se convaincre qu’on est trop ceci ou pas assez cela.

Et plus important encore: que fais-tu pour te soutenir? Te réaligner sur ce qui compte vraiment pour toi, encore et encore? Nourrir ton audace? Développer ta joie de vivre? Incarner ton leadership? Rayonner quelles que soient les circonstances?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *